Cendriers de poche – les mégots ne doivent pas nécessairement finir par terre

Personne n’aime voir des mégots de cigarettes jetés au sol. Mais ce n’est pas le seul problème qu’ils posent. Ils contiennent également plus de 150 substances toxiques pour l’environnement. Un cendrier de poche permet de réduire le littering des mégots.

Partout où les gens fument, on retrouve des mégots de cigarettes. S’il n’y a pas de cendrier à proximité, les mégots sont souvent jetés négligemment sur le sol. Ce geste est particulièrement répandu lors d’événements en extérieur: d’innombrables mégots se retrouvent dans la nature, sur le site de l’événement ou dans la rue. Évidemment pas très beaux à voir, ces petits déchets posent un sérieux problème pour l’environnement.

Substances toxiques et microplastiques

Les mégots contiennent un nombre étonnant de produits chimiques: plus de 150. En plus de la nicotine, on peut y trouver de l’arsenic, du plomb, du chrome, du cuivre, du cadmium, du formaldéhyde, du benzène, du goudron et divers autres polluants. Ils transforment les mégots en déchets dangereux, ce qui n’est évidemment pas sans danger pour l’environnement. Dans le monde, quelque 4,5 milliards de mégots de cigarettes finissent dans la nature chaque année. Les polluants sont emportés par la pluie et pénètrent dans le sol et l’eau, où ils mettent en danger les êtres vivants. Pour les poissons par exemple, une seul mégot de cigarette par litre d’eau peut déjà être fatal. De plus, le filtre à cigarette est fait d’un plastique – l’acétate de cellulose – qui reste dans l’environnement sous forme de microplastique nocif.

La carotte au lieu du bâton

Comment arrêter le littering des mégots? L’Office de l’environnement du canton de Soleure s’est lancé dans une initiative intéressante: il a fait distribuer des cendriers de poche sur des événements et des concerts. Les visiteurs ont été ravis de leur petit cadeau, de sorte que les cendriers fixes installés sur le terrain sont restés vides. Avant l’expérience, les organisateurs craignaient que des petites boîtes ne soient retrouvées dans un coin ou un buisson. Cependant, pas un seul cendrier de poche abandonné n’a pu être trouvé. L’achat de ce type de «cadeaux» est associé à des coûts, mais la petite boîte en fer blanc peut également être utilisée comme support publicitaire ou d’information, voire de… sensibilisation. Et vous décrocherez à coup sûr un sourire des fumeuses et des fumeurs, si vous leur offrez un petit cadeau et leur demandez d’y jeter leurs mégots, au lieu de les rappeler à l’ordre.

Texte et photo: Office de l’environnement du canton de Soleure, Stefan Gyr

Allemand Italien

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.